GaySite, les sites pornographiques gays francophones

Aller au contenu | Aller au menu | Aller ŕ la recherche

mardi 8 septembre 2009

RĂŞvons un peu des prochaines vacances

Bonjour

Aujourd'hui, je vous propose un dĂ©cor paradisiaque qui fait rĂŞver : des palmiers, une piscine, du soleil et la tranquillitĂ© de se promener Ă  poil tout seul ou d'accueillir des potes pour des orgies sexuelles en plein air.

Voici Dominic Brown, probablement n'a-t-il aucun lien avec Dominic Purcell (vous savez ? John Doe ou le grand frère de Wnetworth Miller dans Prison Break), mais en tout cas il en a le prĂ©nom. Il a aussi autre chose du John Doe que j'aime tant : le corps bien fait, un visage agrĂ©able et surtout un cĂ´tĂ© attachant !

Ce gars profite d'une après-midi de bronzette intégrale pour se taper une queue. Manque de bol, il est tout seul et ne pourra se soulager qu'avec sa main, mais ça lne va pas l'empêcher de le faire dans tous les sens et de changer de lieu à plusieurs reprises, histoire de suivre les rayons du soleil et surtout son plaisir jusqu'où il le mène.

Voici donc un extrait de cette bonne baise en solo (bin, oui, quoi, des baises, ça peut aussi être seul, après tout quand on se masturbe, on se baise, non ?).

mercredi 2 septembre 2009

Grande exclusivité mondiale (et humide et qui vous fera mouiller d'où vous voulez) !!!

Vous n'allez pas y croire tellement c'est génial :) Menoboy sort un nouveau film et cette fois-ci il y parle de marins pompiers...

Vous savez ?

Les pompiers de Marseille et des autres villes côtières... et bien ce sont des marins pompiers... et non seulement ils sont aussi bien gaulés physiquement que leurs homologues des grandes villes (et des petites aussi d'ailleurs), mais en plus, ils ont le grand avantage de faire bronzette entre deux missions en hors bord... ou de pouvoir passer leurs journées sur l'eau ou dedans, avec ou sans aucune combinaison.

Cette activité n'est pas de tout repos au quotidien, mais vue par Menoboy, ça donne ça quelque chose de pas ennuyeux du tout, bien au contraire !!!

Marins Pompiers, un film de Menoboy

Je vous propose de découvrir deux longues scènes (près de 40 minutes en tout) du nouveau DVD de Menoboy en téléchargement légal depuis son site.

Matez les deux extraits de ces vidéos de cul, vous verrez que l'investissement en vaut la chandelle... même sans attendre le film en intégralité (quoique certains apprécieront de le recevoir dans leur boite à lettres pour le mater depuis leur canapé).

Attention : ces vidĂ©os ne seront disponibles que jusqu'au 10 septembre, alors foncez sans tarder, après vous n'y verrez plus rien du tout !

lundi 31 août 2009

L'art et la manière...

On se dit souvent que tourner dans un porno, ça doit ĂŞtre cool... et bien dĂ©trompez vous, ce n'est pas toujours de tout repos, surtout lorsqu'on est hĂ©tĂ©ro et qu'on doit tourner avec des mecs. Se faire sucer ou enculer un keum, c'est pas dur, mais en revanche, se faire prendre par d'autres, souvent plus expĂ©rimentĂ©s et gĂ©nĂ©ralement avec de grosses ou longues queues, et bien c'est un sacerdoce !

Pour nous, homos ou bis, le problème ne se pose pas : quand on se fait enculer, c'est en gĂ©nĂ©ral qu'on en a envie, donc tout passe, mĂŞme si parfois il faut un peu d'aide comme un bon gel ou du poppers.

Histoire que vous puissiez passer derrière le dĂ©cor une fois de temps en temps, j'ai dĂ©gotĂ© quelques vidĂ©os de making off. Je vous prĂ©viens de suite : ça peut casser le mythe, mais ça peut aussi accentuer la tension sexuelle que l'on voit lorsque le montage final des scènes est disponible... rien que pour nos yeux.

Pour cette première fois, je vous propose deux vidéos du studio Bel Ami réalisées pour leur site Internet de vidéos à la demande (une perle quand on aime les beaux jeunes gars de l'est aux cheveux blonds et aux corps musclés et dorés par le soleil ou les UV).

La première correspond au making off...

La seconde est la bande annonce de la scène porno tournĂ©e entre ces deux mecs... tout de suite plus bandant, non ?

Et bien entendu, pour voir la scène finale, il vous suffit de faire un tour sur le site Bel Ami Online.

N'oubliez pas de me dire ce que vous en pensez, si vous en voulez plus ou pas, si vous avez des suggestions de sites, ... c'est la rentrĂ©e, je suis tout ouĂŻes, faut profiter !

dimanche 30 août 2009

Et voilà, suis maqué...

Et oui, ça peut arriver mĂŞme aux plus coucheurs d'entre nous : se maquer n'est finalement pas une si mauvaise chose que ça... surtout avec un plan cul qu'on s'est mis Ă  apprĂ©cier beaucoup au fil des coups de bite !

Mais bon, j'suis surtout maquĂ© pour la semaine : un pote est de passage Ă  Paris pour quelques jours, il se trouve qu'il donne des coups de rein comme personne et je compte bien en profiter, donc je lui ai proposĂ© de l'hĂ©berger.

Arrivé hier soir, on en a profité pour se faire une petite sortie au restau suivie d'une tentative d'accès aux Follivores... mais non, au final on est plutôt rentrés refaire intimement connaissance. Sa bite a pas changée, toujours aussi agréable à sucer et prendre dans le cul. Son corps glabre est toujours aussi bien foutu. J'adore parcourir les dessins de ses muscles avec mes caresses et ma langue... et lui, il en frissonne de plaisir.

Une belle alchimie tout ça. J'adore !

Vais passer une excellente semaine moi, sans mĂŞme devoir sortir ou trainer sur des sites de rencontre. Le pied intĂ©gral quoi !

jeudi 27 août 2009

Agreuh !

Et que diriez-vous d'un p'tit bouffage de cul, lĂ , maintenant, pour bien dĂ©marrer la nuit ?

C'est ce que je vous propose avec cet extrait gratuit d'une vidĂ©o porno de chez Randy Blue :

Ces deux beaux gosses se proposent de nous montrer une bonne baise avec quelques moments de tendresse, pas juste pour enchainer les positions et nous aider Ă  cracher not' jus !

Commençant par s'embrasser, ils vont se dĂ©shabiller mutuellement pour se sucer, se bouffer la rondelle et se sodomiser. Le tout dans une ambiance sonore sans trucage et pleine de tension sexuelle !

C'est hot, It's chaud (comme dirait Benjamin C. on the TV) !!!

mercredi 26 août 2009

PlutĂ´t que la branlette, essayer la languette !

Pfiou, ça fait dĂ©jĂ  deux semaines que j'ai rien Ă©crit ici, c'est dingue, non ?

Bon, j'ai été très occupé, coupé du monde sur une île déserte, mais j'aurais pu appeler à l'aide, envoyer une carte postale ou une bouteille à la mer et j'ai profité du calme et de la détente apportés par cet éloignement involontaire.

Et pendant cet éloignement de mon clavier habituel, j'ai eu l'occasion de jouer et de parler avec des inconnus plus souples que moi. Genre un séminaire de contorsionnistes 8-O

Figurez-vous que nous en sommes venus Ă  parler cul et sexe et bien entendu, j'ai pas rĂ©sistĂ© Ă  leur poser LA question fatidique que tout mec très souple s'est vu poser au moins une fois dans sa vie : est-ce qu'ils arrivent Ă  se sucer eux mĂŞmes ?

Quand je dis"se sucer eux mĂŞmes", je veux dire se branler avec leur langue et leur propre bouche, sans passer par l'organe de quelqu'un d'autre. Une fellation d'eux-mĂŞmes ou autofellation quoi !

Et bien en guise de rĂ©ponse, l'un d'entre eux m'a proposĂ© de me montrer. bien entendu, on ne s'est pas arrĂŞtĂ©s lĂ , car un gars pliĂ© en deux, tout nu, sa queue dans sa bouche, ça laisse quand mĂŞme un p'tit cul musculeux sans dĂ©fense et je n'ai pu rĂ©sister au plaisir de lui bouffer la rondelle avant de lui montrer comment se faire enculer tout en se suçant lui-mĂŞme, mais c'est pas très facile Ă  faire. C'Ă©tait bien mieux en 69 oĂą j'ai constatĂ© que le gars avait une grosse expĂ©rience entre les jambes... et dans les mouvements de langue !

Manque de bol, j'avais pas ma caméra pour nous filmer (et puis il aurait pas accepté de toute façon), du coup je ne peux que vous proposer de mater ce mec qui se fait une pipe tout seul au bureau.

vendredi 14 août 2009

Plus que deux jours

Et oui, chers parisiens, il ne nous reste plus que deux jours pour trainer sur les quais sans voiture : le dĂ©montage commence la semaine prochaine...

Vous en avez profitĂ© cette annĂ©e de Paris Plage ? Moi, m'y suis pris quelques coups de soleil, deux mecs et une bonne bouteille de vin lors d'un pique nique près du Pont des Arts (bin oui, fallait profiter un peu, mĂŞme si c'Ă©tait sur le trottoir !)

Bon, malheureusement, on n'en est pas encore Ă  y faire ça en toute libertĂ©, mais peut-ĂŞtre que ça viendra ? D'un autre cĂ´tĂ©, si on est autorisĂ©s Ă  niquer sur le sable, les hĂ©tĂ©ros et les lesbiennes devront Ă©galement en avoir le droit. Ca deviendra vraiment trop indĂ©cent !

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 >