GaySite, les sites pornographiques gays francophones

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 16 décembre 2009

Mon pote Bob est une Ă©ponge !

J'ai un pote qui s'appelle Robert, mais il prĂ©fĂšre se faire appeler Bob. Le plus drĂŽle, c'est qu'il est fan de Bob l'Eponge, vous savez ? Cette Ă©ponge jaune asexuĂ©e qui amuse les petits et les grands depuis des annĂ©es dans des dessins animĂ©s.

Il se trouve que contrairement à Bob, Bob est gay... et qu'il ne s'en cache pas. C'est bien d'avoir fait sa sortie du placard depuis son adolescence, le hic, c'est que ça s'est mal passé avec sa famille. Du coup il s'est "enfui" vers Paris et c'est là que je l'ai rencontré par le biais d'un site de rencontre homo.

Ce qu'il y a de bien avec Bob, c'est qu'il est sympa, calin et trĂšs bien gaulĂ©. Il prend soin de son apparence et de son corps, fait ses deux heures de muscu par jour, mais sans abuser de produits annexes (vitamines, protĂ©ines, antidouleurs, etc ...), du coup il se paye une superbe musculature naturelle. CĂŽtĂ© sexe, en revanche, il n'a pas Ă©tĂ© gĂątĂ© par la nature, mais il s'en fout : il prĂ©fĂšre une bonne queue dans le cul que fourrer la sienne dans les autres... mĂȘme si j'y ai goutĂ© une fois et qu'il m'a donnĂ© bien du plaisir.

Le hic avec Bob, c'est qu'il boit comme un trou. Ce gars est une vĂ©ritable Ă©ponge Ă  alcool... dĂšs qu'il sort il a son verre de vodka Ă  la main et il les enchaine Ă  une allure que je n'imaginais pas possible pour un athlĂšte comme lui. Etrangement ça ne lui fait rien, il ingurgite sans jamais ĂȘtre malade... mais lorsqu'il a bu, il se laisse tripoter par tout le monde, et ça ça m'amuse beaucoup, surtout quand c'est dans un bar hĂ©tĂ©ro et qu'une nana lui met la main au paquet.

Au dĂ©part, je ne pensais pas vous parler de Robert aujourd'hui, je prĂ©fĂ©rais le garder rien que pour moi, un soir de temps en temps, aprĂšs sa salle de sport et une bonne douche bien chaude. Ce que j'aime bien chez Bob, c'est que non seulement il est beau et gentil, mais en plus il s'est dĂ©gotĂ© un bon job (dans la finance) et a un superbe appartement spacieux et trĂšs bien chauffĂ© (ce qui n'est pas le cas de mon home). Du coup, je lui ai demandĂ© de m'abriter quelques jours, le temps que la tempĂ©rature remonte ou au moins se stabilise... D'ici 22 heures, je vais donc aller le rejoindre pour un p'tit restau avant de rentrer Ă  son bercail, forniquer comme des bĂȘtes et se lover dans son lit douillet, enlacĂ© dans ses bras musclĂ©s (et oui, suis trĂšs fleur bleue en fait, surtout avec lui d'ailleurs).

En lisant ça, vous allez trouver que je suis un profiteur, mais en fait c'est pas du tout le cas, au contraire. Ici, je tiens plus : je grelote sur ma chaise avec le radiateur collĂ© Ă  moi, j'peux pas tenir comme ça... et je plains sincĂšrement toutes les personnes qui passent leurs journĂ©es et nuits dehors. Ca peut ĂȘtre sympa en Ă©tĂ© mais lĂ , en cette saison, c'est vraiment le truc dont je voudrais pas pour mon pire ennemi (qui ne se reconnaitra pas, car je ne crois pas en avoir).

Sur ce, je vous propose une vidéo réchauffante de sauna...

et de plage ensoleillée...

et d'ailleurs vous pouvez aussi vous matez un film complet si vous voulez, autant ne pas se priver, y a largement le choix et de qualité en plus...

et pour la route, je vous propose un bonus : une vidéo d'un autre Bob, car Bob aime la bite ! Si c'est pas de la générosité ça 8-)

Je file Ă  mon rencart, Ă  demain les p'tits loups... et n'oubliez pas : sortez couverts ! LOL

lundi 14 décembre 2009

Ca s'est passé au Banana

Je ne sais pas trop pourquoi j'ai repensé à ce plan cul alors que je rentrais du boulot, courant dans le froid, la capuche au vent tel Laura Ingalls (en plus viril) courant dans sa prairie sous la neige...

Il y a quelques années, un soir de beuverie qui dura trois jours, je me suis retrouvé sans trop que je sache comment au sous sol du Banana Café avec un mec que je ne connaissais pas dans les bras. Bon, ok, ça, c'est pas si rare...

Pour ĂȘtre plus prĂ©cis, c'est pas le mec que j'avais dans mes bras mais plutĂŽt sa tĂȘte, car il s'occupait de me sucer tandis que les gens continuaient Ă  bouger et danser autour de nous, quasiment sans rien voir ou en nous ignorant. MĂȘme le vigil de l'Ă©poque n'a rien dit alors qu'il est passĂ© deux fois devant moi en matant bien ce qui sortait de mon pantalon !!!

Je crois que ce mec s'appelait Nicolas ou Xavier, je ne sais plus trop, mais c'est pas important, mĂȘme si on a du passer une semaine ensemble.

Ce qui m'y a fait repenser, c'est pas le froid et l'envie de me rĂ©chauffer avec le p'tit mec que j'ai croisĂ© devant chez moi (mĂȘme si j'aurais rien eu contre), c'est plus une discussion inutile que j'ai encore eue en rĂ©union aujourd'hui. Vous savez ? Ces rĂ©unions qu'on n'annonce pas, qui regroupe des gens qui ont autre chose Ă  faire, et qui finalement n'ont d'autre sujet que de faire un point sur la vie, l'avenir de la boite et les dĂ©parts en vacances des uns et des autres.

Ce soir lĂ , alors qu'il me pompait la teub devant des mecs qui ne disaient rien, il m'a dit une phrase comme "t'es vraiment trop bon, j'adore ta queue" et ensuite "qu'est-ce que tu fous ici ? c'est vraiment pas un endroit pour toi". La seule chose qui m'Ă©tait venue en tĂȘte Ă  cette Ă©poque c'est de lui rĂ©pondre que j'Ă©tais bien lĂ , avec lui Ă  me sucer la bite, et que je rentrerais bien avec lui pour approfondir le sujet...

De nos jours, je crois que je serais moins gentil. Moins tolĂ©rant aussi ! Je lui rĂ©pondrais plus de se la boucler et de me sucer car j'Ă©tais sur le bord de lui gicler ma semence dans la bouche et que ses paroles m'interrompaient en pleine jouissance... Non mais franchement, on suce et on s'Ă©crase ou on cause, mais on refait pas le monde avec une teub en bouche, pas vrai ?

C'est pas des choses qui se font !

Y a plus de valeurs sinon !!!

dimanche 13 décembre 2009

Petit Papa Noyel, quand tu descendras du ciel, avec des sextoys par milliers, n'oublie pas mon trou de cheminée....

Dans 12 jours, c'est NoĂ«l... la FĂȘte de Coca Cola, des vendeurs de friandises, des marchands de jouets et des hommes en rouge (non, pas les pompiers, eux n'ont que le camion de rouge).

Pour fĂȘter NoĂ«l dignement, je vous propose plusieurs plans : deux en fait... Des plans cams, ou des plans live... Bien entendu, ces plans peuvent ensuite se dĂ©cliner en plans Q, en plans galĂšre, en plans touze, en plans crade ou en plans calins (ceux que je prĂ©fĂšre avec les plans coquins). Tout ça dĂ©pend entiĂšrement de vous.

Je vous apporte les outils, aiguisez vos sens et mettez vous en branle pour un trÚs joyeux Noël gay...

Le premier plan sympa, c'est la webcam et le matage de centaines de mecs Ă  travers le monde qui ne manqueront pas de faire des shows dĂ©corĂ©s pour cette soirĂ©e si spĂ©ciale. Matez par vous mĂȘme ce qu'on vous propose avec ces visuels promotionnels:

le joyeux noël de Mykocam avec des mecs exhibs qui dévoilent tout le joyeux noël de Mykocam avec des mecs exhibs qui dévoilent tout

le joyeux noël de Mykocam avec des mecs exhibs qui dévoilent tout le joyeux noël de Mykocam avec des mecs exhibs qui dévoilent tout

(avec une nette préférence pour le jeunot de l'accÚs gratuit, avec son bonnet rouge, car je viens de tomber sur lui et qu'il est encore plus sexy sans ses fringues qu'avec !)

Le second plan sympa, c'est un plan rĂ©el ou plutĂŽt une multitude d'ouvertures pouvant dĂ©boucher sur des vraies rencontres durant la semaine et peut-ĂȘtre aurez-vous trouvez un chĂ©ri pour passer le rĂ©veillon ou de bonnes bites Ă  sucer car ça aussi c'est fun, tant qu'il y a aussi des bouches pour vous faire de mĂȘme !

Dialoguez en direct avec des milliers de mecs ayant envie de vous rencontrer Dialoguez en direct avec des milliers de mecs ayant envie de vous rencontrer

(visuels moins sexys, mais les promesses sont là e ne dépendent que de vous...)

Bon, bien entendu, vous pourrez aussi passer le rĂ©veillon de NoĂ«l en famille ou avec des amis, mais ne comptez pas trop sorti ce soir lĂ  : tout est fermĂ©, des bars aux boites de nuit en passant par les restaurants et les cinĂ©mas... et dire qu'une pĂ©tition circule en ce moment pour dire que la nuit se meurt Ă  Paris...

Ok, ils se rattraperont la semaine suivante avec le rĂ©veillon du nouvel an... mais ils se rattraperont aussi beaucoup sur les tarifs des consommations, et ça, c'est vraiment saoulant !

Vous l'aurez compris, pour moi le rĂ©veillon, sera sur Internet ou ne sera pas !

samedi 12 décembre 2009

Cours de piano

On dit toujours que le piano est un instrument Ă  cordes... en rĂ©alitĂ©, il peut aussi ĂȘtre Ă  queues... c'est pour ça qu'on parle de pianos Ă  queue.

Bon, ok, c'était facile, mais aprÚs tout, avec un engin comme celui-ci, rien n'est vraiment facile. au départ, faut y aller en douceur, aprÚs, effectivement, ça passe tout seul.

PrĂȘts pour un cours de musique, en cadence, sur fond de mĂ©tronome ?

Promis, dans quelques jours, on s'attaque au solfĂšge !

vendredi 11 décembre 2009

Ca, c'est du bon !

Aujourd'hui, je vous propose une bonne illustration de l'expression "sport en chambre" !

Deux mecs, dont j'aime pas la gueule, mais c'est pas grave. Ils sont musclés, vont bien ensemble, ont des tiges dures et droites, tout ce qu'on leur demande.

En plus, ils vont faire quelques acrobaties comme se tenir au montant du lit, Ă  l'horizontale, pour faire travailler jambes, bras, bite et cul...

C'est à mon avis une belle démonstration de ce qu'on peut faire comme exercice chez soi, lorsqu'on est à deux.

mardi 8 décembre 2009

La masturbation ça a du bon !

J'sais pas pour vous, mais si j'ai pas ma branlette / Ă©jac quotidienne, ça va pas le reste de la journĂ©e. Un peu comme s'il me fallait ma dose d'hormones et d'endorphine avant de prendre le mĂ©tro et d'aller au boulot !

La branlette, c'est chouette. C'est le truc que font tous les hommes de leur plus jeune Ăąge (sans le savoir) jusqu'Ă  leur derniĂšre Ă©rection... et mĂȘme aprĂšs. Ca existe depuis l'Ăąge des glaces (ou des cavernes) et ça existera jusqu'Ă  la fin des temps... en espĂ©rant qu'aucune sociĂ©tĂ© pourrie par des religieux extrĂ©mistes ne bannisse totalement cet acte naturel et salvateur.

Ce qui est bien avec la sociĂ©tĂ© de consommation dans laquelle on vit, c'est qu'on invente des tas de choses pour le bien ĂȘtre des hommes, des femmes et des enfants.

Pour les nanas et adolescentes, il y a les canards vibrants (les gamins y ont droit aussi, mais pas pour le mĂȘme usage).

Pour les mecs et les adolescents, il y a la main droite, la main gauche, la bouche (pour les plus souples et les plus chanceux), le tuyau de l'aspirateur (Ă  Ă©viter Ă  tout prix), les bananes et les masturbateurs !

Les masturbateurs, ce sont des engins faits pour nous, les hommes ;) Ils ont un orifice, une texture et permettent d'y enfourner la verge en Ă©rection. Il nous aident Ă  faire des vas et viens et nous procurent d'autres formes de plaisir que juste avec nos 10 doigts.

On parlait beaucoup des Fleshjacks, enfin à nouveau disponibles en France, que j'ai enfin pu tester et qui sont vraiment géniaux...

J'ai aussi croisé des oeufs et je me demandais comment ils fonctionnaient jusqu'à ce que je tombe tout à l'heure sur cette vidéo de démo rigolote.

Je dois dire que c'est assez tentant, et le cÎté entiÚrement flexible de l'engin laisse à penser qu'il n'y aura pas de problÚme de longueur, de largeur ni d'épaisseur du pénis pour y pénétrer. En revanche le fabricant annonce un usage unique ou peu de fois avec lavage obligatoire. C'est dommage à ce prix là.

L'autre truc que je testerais volontiers, je viens de le dĂ©couvrir sur la boutique AGayN. Il s'agit du Monkey Spanker : une sorte de spatule avec un vibreur et un orifice Ă  gaine. On se sert de la spatule pour faire les mouvements de va et viens, et on met sa bite dans l'orifice. La masturbation vient du mouvement de l'engin sur la queue.

Je ne sais pas trop ce que ça peut donner comme sensation, mais aprĂšs les Fleshjacks, je suis prĂȘt Ă  tester tout un tas de choses... pas vous ?

Et puis d'un autre cĂŽtĂ©, quand on voit des mecs comme Alex qui s'astique le manche sans artifice, ça donne envie de participer... avec ou sans accessoire !

dimanche 6 décembre 2009

Mon cadeau de Noël à moi...

Comme tous les ans en décembre, la plupart des magasins sont ouverts, du coup je suis allé faire un bain de foule et quelques courses en fin de matinée...

Quelle ne fut pas ma surprise de croiser du monde dans les rayons ! Je ne pensais pas qu'il y aurait tant de parisiens et banlieusards prĂȘts Ă  acheter des tas de choses dans un hypermarchĂ© un dimanche alors qu'ils pouvaient y aller le samedi comme d'habitude.

Ce qui m'a le plus surpris, c'est le rayon NoĂ«l et suggestions de cadeaux. Il y en a vraiment pour tous les goĂ»ts : pour les gamins, bien sur, pour les adultes, les grands parents, les amoureux des bonsaĂŻ Ă©phĂ©mĂšres qui meurent en trois semaines et aussi les animaux de compagnie !

Des cadeaux à paillettes pour le Noël de vos animaux de compagnie

Non : vous en rĂȘvez pas ! Il s'agit bien d'assortiments de gadgets et jouets pour chats ou chiens... avec boule Ă  paillettes et os en peau de je ne sais quoi, mais de couleur verte ! Sans doute la folie de l'Ă©cologie fait-elle des ravages dans les designers pour animaux ? J'ose espĂ©rer que tout ça est peint avec des teintures alimentaires, c'est un minimum !!!

Donc voilĂ , tout le monde peut dĂ©sormais se voir offrir des cadeaux dans de beaux emballages (Ă  la con et non recyclables)... C'est beau NoĂ«l, vous ne trouvez pas ?

Franchement, quand je vois ça, je me dis qu'un pote a eu vraiment raison dans son choix de cadeaux pour un ami Ă  lui et son mec... C'est quand mĂȘme mieux un gode realistic de Mike Branson (Ă©norme en vrai, quand on dit 6 centimĂštres de diamĂštre, c'est bien en diamĂštre et non en circonfĂ©rence) qu'un assortiments d'os pour son yorkshire, vous ne croyez pas ?

Le Noël des homos avec ce gode realistic de Mike Branson

En tout cas, moi, je signe de suite ! Et d'ailleurs, je suis assez curieux de voir ce qu'ils vont en faire les p'tits loups ;)

Et vous, qu'avez vous prĂ©vu de vous offrir pour ce NoĂ«l ? Un tsunami au soleil d'une plage paradisiaque ou une sortie nocturne dans une boite parisienne aux tarifs gonflĂ©s pour la soirĂ©e (oups, j'oubliais que NoĂ«l est synonyme de ville morte... donc pas de sortie, mĂȘme au cinĂ©, ce soir lĂ )...

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 >