Et si on disait qu'on fait rien de la journĂ©e et qu'on se prĂ©lasse juste nu sur le lit ou le canapĂ©, en laissant passer la journĂ©e ?

A deux ou trois ce serait encore plus sympa, mais ce n'est pas une obligation.