GaySite, les sites pornographiques gays francophones

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

15 astuces pour passer un bon réveillon du nouvel an

Pour que la fĂȘte soit plus folle ce soir, j'ai dĂ©cidĂ© de partager avec vous mes trucs et astuces: le B A BA de la fĂȘte gay rĂ©ussie !

Tout d'abord vous devez ĂȘtre bien habillĂ© : pas besoin de porter un costume cravate ni une tunique de PĂšre NoĂ«l dĂ©passĂ©e. Enfilez le strict nĂ©cessaire avec un boxer Ă  motifs qui explosent les yeux (neuf et propre de prĂ©fĂ©rence), des chaussettes intactes, un pantalon qui met vos formes en valeur, une chemise plutĂŽt claire de prĂ©fĂ©rence repassĂ©e. Aspergez le tout de quelques pschitt de parfum qui sent bon (lĂ , j'ai plus de mal Ă  choisir) : Channel n°5 (le parfum de mon premier plan cul), CK One (la valeur sĂ»re) ou quelque chose de plus rĂ©cent, lĂ©ger et pas agressif pour le nez. Il doit attirer et enivrer, pas faire fuir !

Pensez Ă  faire du mĂ©nage chez vous, faire votre lit, ranger ce qui peut l'ĂȘtre, recharger le tĂ©lĂ©phone, on ne sait jamais comment pourrait se terminer la soirĂ©e.

Une fois habillĂ© comme il convient, rejoignez une bande de potes qui assument de fĂȘter le nouvel an dans des conditions agrĂ©ables, sans se torcher inutilement.

Si ça se passe chez quelqu'un, emmenez une bouteille de jus de fruit ou de soda, éventuellement d'alcool, et quelques petites choses sucrées ou salées à manger. Les Mon Chéri sont à éviter, ça fait grand mÚre et c'est plus du tout mangeable par les jeunes bouches post adolescentes ou trentenaires.

Si ça se passe en boite de nuit, avec Ă©ventuel repas au restaurant avant, prenez simplement de quoi payer votre part et Ă©ventuellement offrir quelques verres aux potes et Ă  de nouvelles tĂȘtes.

Une fois en soirĂ©e, soyez souriant et positif. Ne discutez pas de la grisaille ambiante, des vagues nausĂ©abondes d'homophobie touchant Twitter et Facebook, du froid ni des derniĂšres MST Ă  la mode. Contentez vous de sujets impliquants comme vos envies pour 2013 (en y croyant quand vous le dites), votre participation aux manifestations du week-end du 27 janvier en faveur du mariage pour tous et l'homme idĂ©al dont vous ĂȘtes amoureux ou que vous aimeriez rencontrer en cette nouvelle annĂ©e.

Quoi boire et quoi manger ?

C'est simple : faites ce qu'il faut pour vous faire plaisir sans finir torchĂ© Ă  vomir sous une table ou au milieu de la piste de danse (et encore moins dans le taxi que votre plan cul du nouvel an aura payĂ© pour vous ramener chez lui) !

Buvez modérément un peu d'alcool (en option), des jus de fruits, de l'eau pétillante. Mangez des sucreries mais pas trop, du chaud et du salé si vous en avez l'occasion.

Evitez ce qui peut pourrir votre haleine ou prévoyez une brosse à dent et du dentifrice pour l'aprÚs repas et des chewing-gum rafraßchissants.

Si vous ĂȘtes cĂ©libataire, c'est l'occasion idĂ©ale pour faire de nouvelles rencontres. Allez vers les autres et abordez les sans crainte, eux aussi ont envie mais n'osent pas ! Le rĂ©veillon est propice aux rapprochements, surtout vers les 12 coups de minuit oĂč vous devrez vous placer judicieusement le plus proche possible du mec avec lequel vous avez envie de plus que quelques Ă©changes de regards... car c'est l'occasion rĂȘvĂ©e de lui faire un baiser et le prendre dans vos bras sans que ça ne fasse tache, juste histoire de lui souhaiter une excellente annĂ©e 2013 !

Si vous ĂȘtes en couple, aimez vous les uns les autres et partagez votre amour (pas forcĂ©ment votre pieu, quoique), le temps d'une soirĂ©e...

Pour le retour, seul ou accompagnĂ©, privilĂ©giez le moyen de transport le plus adaptĂ© : vos jambes, le taxi (qui sera rare), les bus, le mĂ©tro, le vĂ©lo ou les autos... et si vous avez bu, le plus simple est de ne pas rentrer et aller vous reposer le plus prĂšs possible de votre lieu de sortie. Prendre un premier cafĂ© de 2013 dans un bistrot, un bon steak ou une bonne bite dans le cul lorsque c'est possible.

Une derniĂšre chose : si vous avez beaucoup bu (alcool ou pas), Ă©vitez de faire des gorges profondes Ă  des bites trop longues, faudrait pas non plus que ça dĂ©gĂ©nĂšre !

Sur ce, je clÎture mon dernier message de 2012 et vous souhaite de passer une excellente soirée pleine d'émotions (ou de calme, selon vos préférences).

Billet précédent: A dĂ©faut d'Ă©gyptiens, il reste l'encyclopĂ©die en ligne
Billet suivant: Tirons les rois !

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.