GaySite, les sites pornographiques gays francophones

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Une bite Ă©gyptienne se doit d'ĂȘtre longue et fine.

C'est fou ce que l'on peut trouver quand on fouine dans les musées et les livres sur l'ancienne Egypte.

En fouinant je suis tombĂ© sur cette reprĂ©sentation oĂč l'on voit des Ă©gyptiens aux sexes dĂ©mesurĂ©s (en longueur) qu'ils se sucent.

autofellation Egypte antique

Avec des bites comme les leurs, normal qu'ils aient pratiqué l'autofellation et aient décidé d'en garder le souvenir pour faire baver d'envie les européens actuels aux sexes moins longs mais bien plus épais.

Ce qui est sympa avec cette reprĂ©sentation historique, c'est qu'on a une dĂ©mo : se mettre sur le dos, appuyĂ© sur le coup, les bras allongĂ©s afin de garder l'Ă©quilibre, monter le bassin et tout en courbant le dos en douceur afin d'approcher le gland de la cavitĂ© buccale et se dĂ©lecter de sa tige en la pompant ou en lĂ©chant le bout autant que l'on veut.

C'Ă©tait sympa l'Egypte Ă  l'Ă©poque...

autofellation Egypte antique

Billet précédent: Fier de ton ventre rond ?
Billet suivant: Lutte contre les Ă©pileptiques

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.