GaySite, les sites pornographiques gays francophones

Aller au contenu | Aller au menu | Aller ŕ la recherche

jeudi 2 décembre 2010

Viens zoomer sur la face cachée de Zhoom...

Ca y est, la télé réalité gay Zhoom est terminée.

On sait qui a gagné et on peut en voir (ou télécharger) les épisodes sur le site de la série... mais voilà, entre ce qui a été diffusé en clair sur Pink TV et ce qui a été tournée, il y a des heures de sexe de différence ;)

Menoboy vient de sortir le DVD des scènes de cul de Zhoom. Il est disponible en avant première sur le sexshop de AGayN.

Pour avoir téléchargé ces scènes depuis le site Zhoom (en les payant à l'unité ou dans mon abonnement, je ne sais plus), je peux vous dire que c'est du lourd et du bien bandant.

J'adore le p'tit Lucas Darren. C'Ă©tait une cruche manipulĂ©e par les autres durant toute la semaine de tournage, mais il a un cul qui me fait baver d'envie et il sait jouer du bassin lorsqu'il encule ses partenaires. La scène entre lui et Florian Ladicat (passif pour l'occasion) est une vraie tuerie !

Et puis faut pas oublier le souriant et magnifique Tybo Calter... actif et passif, toujours en pleine forme et prĂŞt Ă  donner de son temps pour faciliter les relations interpersonnelles entre deux hommes bien foutus ! 8-O

Franchement, si vous n'avez pas pu voir ces scènes, je vous recommande le DVD, y a vraiment de quoi se faire plaisir dedans.

Pour vous mettre l'eau Ă  la bouche et la gaule au slip, voici la bande annonce du DVD Zhoom : (par dĂ©faut le son est coupĂ© pour pas vous perturber au bureau, mais passer la souris dessus, en bas Ă  droite pour activer la zic)

Bandant, n'est-il pas ?

Ca me donne faim tout ça et comme je gèle, je vous quitte pour faire un tour sur Zone Dial et aller tirer un coup.

samedi 27 novembre 2010

T'aime les éjacs ? Cette vidéo est pour toi !

Depuis quelques heures une vidéo pleine de foutre traîne sur Internet. C'est une compilation de 30 minutes des éjaculations des acteurs de Menoboy.

Plusieurs années résumées en 30 minutes...

Des litres de semence qui n'auront pas contribuer à la reproduction de l'espèce mais qui auront été tartinées sur les corps de ces jeunes mecs baisant entre eux.

La compilation des Ă©jacs des gars de Menoboy, ça donne ça :

Et si cette vidĂ©o vous suffit pas, il reste ce site de mecs fous de jus ! Ils en avalent Ă  tour de bras et s'en Ă©tale sur tout le corps avec dĂ©lectation.

samedi 13 novembre 2010

T'es sur Paris, viens à la soirée où il faut être ce soir !

Et oui, aujourd'hui vous avez le choix entre une soirĂ©e sympa, une soirĂ©e mortellement ennuyeuse ou THE soirĂ©e au Next pour les amoureux des sneakers !

Ce soir, au Next, c'est l'élection de Mister Sneakers 2011. Les candidats sont déjà là, il ne reste plus qu'à les tester pour faire un choix.

XSkets

Alors prépare ton jog, tes skets et viens nous y retrouver à partir de 22 heures.

En plus cette soirée est (entre autres) parrainée par XSkets et il y a des tas de cadeaux à gagner. De quoi se faire un bon kiff et repartir champion ;)

mardi 2 novembre 2010

Bad news de la journée : fermeture possible d'un site pourtant génial

J'ai appris par hasard la possible fermeture du site Guys Go Crazy dont j'ai déjà souvent parlé sur le blog et que j'écume depuis des années car tous ces mecs baisant dans des soirées en boite, ça m'éclate.

lundi 18 octobre 2010

[Appel à témoins] agression homophobe aux Halles (à Paris - France) dans la nuit du 14 au 15 octobre 2010

Je voulais vous parler de mon activité laverie de dimanche, mais je suis tombé sur cet appel à témoin sur Facebook et comme tout ça m'énerve et que je pense qu'il faut liquider ces abrutis, je ne peux que participer à la diffusion de ce texte.

Vous avez vu quelque chose ? Vous y Ă©tiez ? Vous avez assistĂ© ou subit une agression Ă  caractère homophobe ? Contactez SOS Homophobie pour en discuter et savoir quoi faire. Ceux qui nous tapent dessus, mĂŞme verbalement, ne doivent plus s'en sortir !

Trois heures du matin, dans la nuit du 14 au 15 octobre, gagnĂ© par la faim, en retour de soirĂ©e, FrĂ©dĂ©ric 32 ans, s'apprĂŞte Ă  acheter un sandwich grec dans une boutique aux environs du 33 rue Saint Denis dans le 1er arrondissement. Il attend patiemment son tour dans la file, lorsque derrière lui, 3 individus le bousculent volontairement, tout en l’insultant de « sale pĂ©dĂ© » Ă  haute voix et de manière très agressive.

Frédéric leur demande alors poliment de cesser leurs insultes.. Ses agresseurs, pour toute réponse, le jettent brutalement au sol en le martelant de coups de pieds sur tout le corps tout en continuant à se répandre en insultes homophobes. Visiblement frapper un PD leur semble la chose la plus naturelle qui soit.

Toute la scène s’est déroulée très vite, sans que personne n'intervienne ni ne vienne en aide à la victime

Le visage ensanglanté, Frédéric réussit alors à prendre la fuite et à se réfugier au commissariat du 3ème arrondissement, tout proche. Après avoir signalé son agression, et rencontré les pompiers qui lui ont prodigué les premiers soins, le jeune homme se rend aux urgences de l’Hôtel Dieu.

En chemin, voulant prévenir son conjoint de l'agression qu'il vient de subir, il s’est aperçu qu’on lui avait également dérobé son téléphone. Plus tard, Frédéric est ressortira de l’hôpital avec 5 points de sutures autour de l’œil gauche et un gros hématome.

Selon les conseils de l’association « SOS HOMOPHOBIE », FrĂ©dĂ©ric a immĂ©diatement portĂ© plainte auprès des autoritĂ©s. Les dĂ©lits de « Vol aggravĂ© avec violences » et « les insultes Ă  caractère homophobes » ont Ă©tĂ© retenus.

Il a ensuite rencontré les médecins du service des Urgences Médico-Judiciaires de l’Hôtel Dieu qui lui ont reconnu 7 jours d’ITT (Incapacité totale de travail).

Frédéric, très choqué par cette sauvage agression, n’est pas en mesure dans l’immédiat d’identifier formellement ses agresseurs. Il souhaite donc au travers de ce communiqué, demander à toute personne pouvant apporter des précisions concernant cette agression de bien vouloir se manifester, afin que justice soit faite,

Le jeune homme, son conjoint, ses ami-e-s et sa famille, tiennent également particulièrement à remercier la centaine d’internautes qui leur ont témoigné amitié et soutien durant ces derniers jours via Facebook.

Si rien n’effacera jamais la violence subie cette nuit lĂ  et qui aurait pu avoir des consĂ©quences encore bien plus tragiques, FrĂ©dĂ©ric et ses proches croient au principe fondateur de notre rĂ©publique : « LibertĂ©, EgalitĂ©, FraternitĂ© ». Les vĂ©ritables responsables de cet acte inqualifiable ne sont malheureusement pas uniquement les trois individus qui ont portĂ© les coups., Si la gravitĂ© de leur acte mĂ©rite Ă  l’évidence une sanction pĂ©nale, on ne peut surtout ressentir pour eux que pitiĂ© pour tant d’ ignorance et de mĂ©pris. Mais cette agression, loin d’être isolĂ©e, prend place dans un contexte social malheureusement propice Ă  l’Homophobie.

Pour que l’homophobie puisse ĂŞtre efficacement combattue il faudrait : - Qu’elle soit reconnue (ainsi que la lesbophobie et la transphobie) comme une atteinte Ă  la dignitĂ© des personnes. - Que les autoritĂ©s qui nous gouvernent sensibilisent les populations Ă  ce problème dĂ©s le plus jeune âge. Il ne sert Ă  rien de mener une politique rĂ©pressive lorsqu’on n’éduque pas les futurs citoyens, et ce, quelles que soient leurs origines gĂ©ographiques, ethniques, sociales ou religieuses. - Que soient rĂ©ellement condamnĂ©s les propos et dĂ©rapages homophobes des Ă©lu-e-s de la RĂ©publique, de responsables religieux, d’artistes et de sites internet comme l’actualitĂ© rĂ©cente l’illustre encore tristement.

Le cas de FrĂ©dĂ©ric est loin d’être isolĂ©. Son histoire pourrait ĂŞtre la vĂ´tre ou celle des gens que vous aimez, et si cela ne s’était pas dĂ©roulĂ© dans un restaurant, que FrĂ©dĂ©ric ne parvienne pas Ă  prendre la fuite, on imagine les consĂ©quences dramatiques de tels comportements encore aujourd’hui banalisĂ©s. Aussi, il est temps de rĂ©agir, de se mobiliser, par une vĂ©ritable politique de prĂ©vention de l’Homo, Lesbo et Transphobie, pour ce qui s’est passĂ© cette nuit lĂ  pour FrĂ©dĂ©ric ne se produise pas demain pour d’autres hommes ou femmes simplement coupables, en 2010, d’être « diffĂ©rents ».

Contact : fr.victime_homophobie@yahoo.fr (merci d'avance de diffuser largement cet appel dans vos rĂ©seaux).

samedi 16 octobre 2010

Jeremstar en live ce soir devant sa webcam ? Vais acheter des tomates !

Très amusant que je sois tombĂ© sur cette info hier car justement je fais une overdose de crevettes en ce moment, et pourtant c'est pas la saison !

Vous le reconnaissez ?

Jeremstar nu

Lui, c'est Jeremstar, la crevette qui se trémousse en boite et écume tous les sites qu'il peut pour se faire connaître depuis plusieurs années.

Je n'ai pas dĂ©cidĂ© de vous en parler aujourd'hui parce que je suis fan, loin de lĂ , mais plutĂ´t parce que je le trouve ridicule et sans intĂ©rĂŞt... et pourtant j'en parle ! #FAIL

J'ai donc appris hier soir qu'il venait d'ouvrir un site porno : le site porno de Jeremstar oĂą on peut voir des photos de lui Ă  poil, seul, avec des sextoys ou accompagnĂ©. Bien entendu aussi des vidĂ©os, parce que franchement, Jeremstar en photo, on l'a tous vu (Ă  part habillĂ©), mais se faisant baiser par un vrai mec (pas lui, mais c'est un exemple de ce que je veux dire par vrai mec sexy et viril Ă  la fois), c'est plus rare alors autant profiter !

Pour fêter la sortie de son site porno officiel (parce que son blog lui suffisait pas), il profite également du week-end pour nous éblouir ce soir à 20 heures en liveshow depuis sa webcam. Ca se passera en exclusivité sur Mykocam et pas de bol, j'ai piscine à cette heure-là.

Pourquoi il me gonfle ? Tout simplement parce qu'il est omniprĂ©sent. Un peu comme Mickael Vendetta avant qu'il ne soit connu : on le voyait partout se ridiculiser Ă  propos de sa bogossitude, et bien Jeremstar, c'est pareil, sauf qu'il donne dans le sexe.

Le pire dans tout ça, c'est qu'il est loin d'ĂŞtre aussi conne que l'image qu'il donne de lui, mais voilĂ , il a dĂ©cidĂ© de jouer les cruches sexy et j'arrive pas Ă  le trouver attirant. Pas de chance, pas vrai ?

Alors je ne sais pas ce que vous pensez de Jeremstar et de ses show en live, mais moi je m'abstiendrai. En revanche, s'il vous excite (je pourrais le comprendre après un verre ou deux et une bonne pipe) retrouvez le ce soir à 20 heures ou à partir d'avant hier sur son tout nouveau site de crevette cochonne.

jeudi 14 octobre 2010

Les enfermer à vie, les brûler vifs, les décapiter ou juste les pendre ?

En lisant ce genre de choses, ça me rappelle toujours que les malades ne sont pas les homosexuels mais tous ces tarĂ©s qui nous accusent de tous les maux et se servent de nous comme bouc Ă©missaires !

La bande a contrint un jeune de 17 ans à descendre dans le sous-sol d'un appartement désaffecté du quartier du Bronx, l'a déshabillé, battu, puis sodomisé avec le manche d'une ventouse pour W.C. au motif qu'elle pensait qu'il était homosexuel.

Les jeunes, âgés de 17 à 23 ans, ne se sont pas arrêtés là puisqu'ils ont aussi kidnappé un deuxième jeune de 17 ans, après avoir appris qu'il était homosexuel auprès de la première victime. Ligoté et battu, il a attiré un troisième homme de 30 ans, apparemment son amant qui a lui-même été mis à nu, sodomisé avec une batte de base-ball, obligé à boire de grandes quantités d'alcool et brûlé avec des cigarettes.

Faut quand mĂŞme ĂŞtre sacrĂ©ment frappĂ© pour chopper des mecs dans la rue juste pour les torturer et les sodomiser sous prĂ©texte qu'ils sont homosexuels (ou y ressemblent) ! et le pire dans tout ça, c'est qu'Ă  tous les coups ils diront pour se dĂ©fendre que l'homosexualitĂ© est contre nature ou que leur croyance religieuse leur impose de faire du mĂ©nage dans les rues... alors que c'est eux qui devraient disparaĂ®tre !

Depuis maintenant un peu plus d'un an les agressions homophobes augmentent un peu partout dans le monde qui se dit civilisé. toujours les mêmes abrutis qui agressent des mecs (ou des nanas) qui ne leur ont rien fait, juste comme ça, parce qu'ils sont homophobes.

Et des Sexion d'Assaut qui voudraient qu'on leur foute la paix alors qu'ils prĂ´nent la haine et incitent Ă  nous tuer ? Mais qu'on les enferme et qu'on perde la clĂ© !

Ils veulent la guerre ? Un jour ils l'auront, et la nature vaincra... mais qu'ils n'oublient pas qu'ils ne sont pas dans son camp... alors que nous, homosexuels, nous y sommes !

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 >