GaySite, les sites pornographiques gays francophones

Aller au contenu | Aller au menu | Aller ŕ la recherche

dimanche 29 décembre 2013

Les soirées et pots en entreprise

Un pot de départ, quand le départ est volontaire, c’est toujours festif. Parfois ça l’est même un peu trop.

Chez nous, on préfère les pots de changement de poste plutôt que ceux des départs forcés. En général, pour les départs forcés, on boit beaucoup mais c’est plus pour oublier qu’on peut se faire lourder parfois sans raison.

Les dĂ©parts en retraite ? On en a peu : on prĂ©fère quitter la boite avant. C’est une atmosphère sympa, mais on n’y ferait pas toute une vie.

Ce qui est sympa avec les pots de départ, c’est que c’est l’une des rares occasions dans l’année où picoler au boulot est autorisé. On peut même abuser de la faiblesse de certains collègues peu habitués à l’alcool ou trop sensibles aux breuvages préparés pour l’occasion.

L’autre fois, j’avais même réussi à coincer un collègue hétéro d’un autre service aux toilettes. Il était un peu éméché.

Allé aux toilettes pour évacuer un peu ce qu’il avait bu, il avait du mal à pisser parce qu’il bandait. Forcément, devant un urinoir c’est quasi impossible.

Je l’y ai croisé par hasard et lui ai proposé de l’aider à se vider la vessie.

Sur le coup, il a dû croire que je blaguais, mais je l’ai rapidement détrompé en lui prenant la queue en main et en l’attirant à moi.

Il devait être un peu déconnecté de la réalité pour ne pas se rebeller et se laisser entraîner dans l’une des cabines.

Là, je lui ai baissé pantalon et boxer, tout en m’agenouillant devant lui.

Sa trique est repartie de plus belle. Lui tenant la bite d’une main pour la prendre en bouche en le masturbant lentement, je lui caressais les fesses de l’autre main.

Il s’est laissé faire jusqu'à ce que je lui passe un doigt sur la rondelle. Là, plutôt que de pousser ma main, il a mis les siennes sur mes épaules et a commencé quelques va-et-vient à son rythme pour me baiser la bouche.

Je l’ai doigté et sucé comme ça jusqu'à ce qu’il jouisse en moi. N’ayant pas envie d’avaler son jus ou de le cracher sur son pantalon de costume, une fois que j’ai été sûr qu’il avait tout donné, j’ai retiré sa verge de ma bouche, me suis levé et l’ai embrassé à pleine bouche.

Il a pu goûter à son propre sperme en mélangeant le tout à coup de jeux de langues.

Bien entendu, une fois fait il a débandé et pu enfin pisser. Mission accomplie, comme je le lui avais promis ;-)

Cela n’a rien changĂ© entre nous : on se salue lorsqu'on se croise dans les couloirs ou l’escalier, mais quelque chose me dit qu’au prochain pot, il aura encore des soucis et fera appel Ă  moi pour le dĂ©coincer un peu plus…

samedi 28 décembre 2013

Fin d'année, bonne santé ?

Dernier week-end de l'année, dernières soirées de débauche de 2013 avant d'attaquer 2014 en pleine forme, en tout cas ce sera mon cas.

De votre cĂ´tĂ©, ça donne quoi l'heure des bilans ? PlutĂ´t positif ou la loose totale cette annĂ©e qui se termine ?

Vous prenez quoi comme bonnes rĂ©solutions pour 2014 ? Baiser plus, baiser moins, trouver un mec, consommer moins de kleenex, lĂ©cher plus, faire un couple Ă  trois, prendre les transports en commun, arrĂŞter de fumer, perdre du poids, vous muscler ?

Allez-y, dites moi tout si vous en voulez plus l'an prochain ici ou dans la vraie vie !

dimanche 22 décembre 2013

La baise de Noël

C'est un truc courant chez les ricains : faire des Ă©pisodes spĂ©ciaux pour la semaine de NoĂ«l que les europĂ©ens diffusent n'importe quand dans l'annĂ©e puisqu'ils achètent les sĂ©ries en dĂ©calĂ©.

Les pornocrates en font aussi, et c'est souvent marrant et plein d'imagination.

Voyez par exemple cette vidĂ©o de Randy Blue :

Sympathique conte de NoĂ«l, vous ne trouvez pas ? Ils sont quand mĂŞme bien fous chez Randy Blue ;-)

mercredi 18 décembre 2013

Viens voir la Tour Eiffel

Dommage qu'il soit actif, j'admirerais bien sa Tour Eiffel Ă  chaque fois que je l'enculerais ce p'tit loulou imberbe des pieds aux cou.

Vous croyez qu'il a payĂ© des droits Ă  la Mairie de Paris pour se faire ce tatouage dans le creux des reins ?

lundi 16 décembre 2013

Les amants du chalet

Ils sont deux, ils partagent lamĂŞme chambre, ilsont envie l'un de l'autre et ils ont aussi envie de tendresse.

C'est un mélange très agréable à regarder en se paluchant que ce couple de mecs faisant l'amour.

samedi 14 décembre 2013

Les préservatifs ? Un produit comme le autres !

C'est sans doute le message que voulait faire passer cette campagne de pub australienne censurĂ©e avant de pouvoir passer Ă  la tĂ©lĂ©vision : les prĂ©servatifs sont un produit de consommation courante, comme les autres, et Ă  ce titre se doivent d'ĂŞtre bien choisis par les partenaires pour leur forme, leur texture et leur taille.

Ainsi nous retrouvons deux australiens classiques (sans doute surfeurs) faisant leurs emplettes dans un magasin.

Je la trouve plutĂ´t soft et rigolote...

Et c'est quand il veut le blondinet que je teste des capotes avec lui. Je le trouve redoutablement baisable !

mardi 10 décembre 2013

Quelques sous-vĂŞtements simples et sexy

Y a eu un arrivage de slips et jockstraps cette semaine sur le sexshop gay Agayn, mĂŞme des boxers en couleurs que l'on ne trouve pas en supermarchĂ© !

J'aime tout particulièrement ce slip en résille:

slip flex Jack Adams pour hommes

Et sinon y a aussi ces boxers qui cache devant et laissent les fesses dégagées. Une nouvelle façon de porter le jockstrap pour les mecs qui n'aiment pas les ficelles habituelles ou préfèrent laisser plus de surprise à leurs partenaires...

1 2 >