GaySite, les sites pornographiques gays francophones

Aller au contenu | Aller au menu | Aller ŗ la recherche

mardi 15 mars 2011

L'hécatombe continue

Après la librairie gay Lire Gay qui fermera prochainement ses portes et fait des promos monstres pour liquider son stock, j'ai appris ce matin que le magazine Pref Mag arrêtait également son aventure.

M'est avis que les commerces gays ou la littérature / presse ont un peu de mal en ce moment et que Internet et les appareils numériques en tout genre vont contribuer à tuer tout ce qu'on vendait ou lisait sur du vrai papier.

Dans un sens, c'est mieux pour les forêts, mais est-ce vraiment une avancée, je n'en suis pas certain (après tout la fabrication et la destruction des produits électroniques ont un bilan écologique généralement mauvais). Une chose est certaine, le marché gay étant quand même ridiculement petit, ça ne va pas s'arrêter là, et Têtu a de la chance d'avoir le soutien financier qu'il a depuis ses débuts.

lundi 14 mars 2011

Double ou triple sodomie ? pourquoi pas après tout !

En discutant la semaine dernière avec des potes devant un "bon" hamburger en fin de nuit, on en est à parler sexe et cul. Logique, entre PD désireux de faire quelques rencontres dans les heures qui suivent afin de tirer un coup. Un vendredi soir tout à fait normal donc...

Et bien quand on parle cul chez Mc Do, on ne se contente pas de d√©crire les fesses des mecs qui nous plaisent. Non, on parle plut√īt des pratiques extr√™mes qui nous ont plu ou pas dans les semaines pr√©c√©dentes.

On en est donc venus à parler d'autofellation et de multi sodomie.

Pour l'autofellation, y a rien √† en dire : on a tous envie de pratiquer et tr√®s peu d'√©lus y arrivent. C'est dommage, mais d'un autre c√īt√©, √ßa permet de se branler en les voyant faire ou de les aider √† pratiquer leur sport intime favori.

Pour la sodomie, je ne vous fait pas de dessins. Un mec qui en prend un autre, on le fait tous (en tant qu'actif ou passif) et au final on aime tous √ßa quand c'est bien fait. De temps en temps on pousse le vice jusqu'√† vouloir mettre deux bites dans un cul et √ßa devient une double sodomie. Mais voil√†, c'est d√©j√† tr√®s compliqu√© √† faire !

Je ne sais pas si vous avez pratiqu√©, moi j'ai d√©j√† jou√© √† √ßa (des deux c√īt√©s du pr√©servatif d'ailleurs) et j'ai pas vraiment aim√©, enfin, si, mais c'√©tait bizarre.

En tant que passif, se prendre deux bites dans le cul, c'est d√©j√† arriver √† se contorsionner de telle sorte qu'on puisse avoir deux mecs derri√®re soi. Le plus simple, c'est de s'empaler sur la bite dress√©e d'un mec allong√© sur le dos, face √† lui, puis de laisser le second s'ins√©rer par l'arri√®re. Son ventre contre notre dos. Ensuite, soit on bouge, soir c'est le mec debout qui m√®ne la cadence. Le gars en dessous a int√©r√™t √† avoir la bite bien accroch√©e et assez longue pour pas sortir tous les deux coups de rein !

Vous l'aurez compris, c'est du sport... et √ßa tombe bien, le sport est bon pour la sant√© ! Mais c'est pas forc√©ment g√©nial : on r√©fl√©chit plus √† rester en position qu'√† prendre son pied et partager le plaisir que l'on ressent √† trois. Ou alors c'√©tait mon manque de pratique qui faisait √ßa.

En tant qu'actif, ayant une bite assez √©paisse, c'est pas pratique car faut bien d√©foncer le cul du passif, surtout si le troisi√®me partenaire est √©galement bien mont√©. Et puis il y a un autre soucis : les pr√©servatifs qui coulissent l'un contre l'autre tout en limant le cul du passif.

Un préservatif contre un autre, même lubrifiés, c'est jamais très bon ni très agréable. Ca chauffe, ça se déchire, en bref, c'est pas le pied.

Du coup, la double sodo, j'ai tenté pour voir, mais je n'y joue pas tous les jours non plus. Surtout qu'il faut quand même être à trois avec un passif endurant au cul bien ouvert, ce qui ne se trouve pas partout.

Reste que m√™me seul ou √† deux, on peut tenter une double sodo : il suffit d'avoir les accessoires qui conviennent.

Seul, deux godemichés suffisent. Il faut une certaine dextérité, mais c'est jouable et en plus on peut en mettre un sur vibreur et laisser l'autre en manuel pour bien bouger en soi. En couple (ou à deux d'une manière générale), il suffit d'un cul, d'une bite, et d'un gode. Rien de bien compliqué à trouver. En plus il n'y a pas les problèmes d'acrobaties, puisque c'est l'actif qui mène la danse pour le plus grand plaisir du passif et le sien.

A l'occasion, faite l'essai si vous ne l'avez jamais fait jusqu'à maintenant. Mais allez-y mollo quand même, quand on n'a pas l'habitude, ça peut surprendre...

vendredi 11 mars 2011

Mettre un contenu en valeur

Autant la jaquette du film Battle Fuckers est pourrie (grise, avec les mecs qui bandent mou), autant les mecs de l'est qui y baisent devant la cam√©ra sont √† mon go√Ľt !

Voyez vous-même...

Blondinet √† casquette en pleine jouissance A voir ce jeune mec blond, une casquette sur ses cheveux boucl√©s, le torse dessin√© et le corps pench√© en arri√®re, ne r√™veriez-vous pas d'√™tre celui qui le pompe et lui tire tout le jus qu'il a √† offrir pendant sa jouissive extase ?

Jeune mec tatou√© assis en train de se faire pomper Et celui-ci, assis sur sa roue de brouette, mince aux cheveux courts mais la bite √©paisse, qui regarde le dessus du crane du mec qui le suce en le guidant avec ses mains. N'est-il pas sympathique ?

jeune mec tatou√© enculant un autre mec Ou encore l√†, en train d'enculer celui qui le su√ßait quelques instants plus t√īt...

Ca ne vous donne pas une petite √©rection ? Et bien moi si : j'ai la bite bien dure dans le slip et √ßa me rappelle qu'il faut que 'en ach√®te des plus grands car mon gland d√©passe de l'√©lastique...

Et bien quand je vois la jaquette du film, je ne m'attends pas √† de telles pulsions sexuelles √©manant des images que j'y verrai... et pourtant, les mecs qui ont tourn√© dedans baisent bien, jouissent bien, et me donnent vraiment envie de faire un tour dans les pays de l'est un de ces jours pour les y retrouver et partager des d√©lires sexuels entre mecs !

vendredi 4 mars 2011

Le commerce gay a du plomb dans l'aile ?

Un pote m'a dit tout à l'heure que la librairie Lire Gay se portait mal et avait décidé de fermer ses portes. Du coup ils font des promotions pour leur déstockage massif afin de liquider un maximum de stock.

Il m'est arrivé de leur acheter quelques livres, mais essentiellement les bandes dessinées, des calendriers et des livres de photographies, rarement de romans puisque je lis peu. Je ne dois pas être le seul dans ce cas.

Cette nouvelle fermeture annonc√©e d'une librairie homosexuelle ne fait que me rappeler qu'il n'en reste plus que trois ou quatre en France (dont les Mots √† la Bouche, √† Paris) et que les libraires en g√©n√©ral ne doivent pas √™tre au mieux de leur forme en ce moment avec la diminution progressive des lecteurs de livres papiers. Les gens pr√©f√®rent surfer sur le net, tra√ģner devant la t√©l√© ou √† la rigueur acheter (ou pirater) des livres en ligne. En plus on trouve l√©galement des tonnes de livres gratuits si on sait o√Ļ chercher !

Tout ça pour dire que si vous aimez la lecture et appréciez les vrais livres, ceux avec du papier, que l'on peut utiliser dans les transports en commun sans craindre qu'on nous agresse pour nous les voler, et bien il y a des réductions jusqu'à épuisement total du stock sur cette librairie Internet.

J'en profite pour saluer l'équipe qui est derrière la librairie Lire Gay et leur apporter mon soutien virtuel ;)

Bon courage pour la suite de vos aventures les gars !

mardi 1 mars 2011

L'école des pilotes de courses, c'est sympa...

Z'avez vu les bandes annonces de l'√©mission "√† l'√©cole des pilotes de course" sur France 4 ?

A chaque fois que je tombe dessus, elle me donne faim. Je fais peut-être du jeunisme, mais certains de ces élèves semblent bien craquants.

Et puis en plus ils passent leurs journées dans des combinaisons pas sexy du tout, à manipuler des moteurs surpuissants, se rouler dans la graisse... comme moi quoi :)

Ok, les moteurs que je manipule à coup de graisse à base d'eau ne sont pas les mêmes. Moi, je préfère me mettre dans la capote que regarder sous le capot.

Mais bon, suis certain qu'ils savent √™tre joueurs, pas vous ?